20.12.2014

LG Jazz Collective | New Feel

LG Jazz Collective, jazz, septet, les chiroux, Guillaume Vierset, Igor Gehenot, Félix Zurstrassen, Jean-Paul Estiévenart, Antoine Pierre, Laurent Barbier, Steven Delannoye, liège, live, concert, music, © photo dominique houcmant

LG Jazz Collective
Guillaume Vierset, Igor Gehenot, Félix Zurstrassen, Jean-Paul Estiévenart, Antoine Pierre, Laurent Barbier, Steven Delannoye

LG Jazz Collective, jazz, septet, les chiroux, Guillaume Vierset, liège, live, concert, music, © photo dominique houcmant

LG Jazz Collective | Guillaume Vierset (leader, arrangeur, compositeur, guitare)

LG Jazz Collective, jazz, les chiroux, Igor Gehenot, liège, live, concert, music, © photo dominique houcmant

LG Jazz Collective | Igor Gehenot (piano)

LG Jazz Collective, jazz, septet, les chiroux,  Félix Zurstrassen, liège, live, concert, music, © photo dominique houcmant

LG Jazz Collective | Félix Zurstrassen (contrebasse)

LG Jazz Collective, jazz, septet, les chiroux, Jean-Paul Estiévenart, liège, live, concert, music, © photo dominique houcmant

LG Jazz Collective | Jean-Paul Estiévenart (trompette, bugle)

LG Jazz Collective, jazz, septet, les chiroux, Antoine Pierre, liège, live, concert, music, © photo dominique houcmant

LG Jazz Collective | Antoine Pierre (batterie)

LG Jazz Collective, jazz, septet, les chiroux, Laurent Barbier, liège, live, concert, music, © photo dominique houcmant

LG Jazz Collective | Laurent Barbier (sax alto)

LG Jazz Collective, jazz, septet, les chiroux, Steven Delannoye, liège, live, concert, music, © photo dominique houcmant

LG Jazz Collective | Steven Delannoye (sax tenor)

Le LG Jazz Collective en concert au Centre Culturel des Chiroux à l'occasion de la sortie de leur album "New Feel" (Igloo Records). Liège, le 19 décembre 2014.

Le LG Jazz Collective c'est Guillaume Vierset (leader, arrangeur, compositeur, guitare), Igor Gehenot (piano), Félix Zurstrassen (contrebasse), Jean-Paul Estiévenart (trompette, bugle), Antoine Pierre (batterie), Laurent Barbier (sax alto), Steven Delannoye (sax tenor).

Grande soirée hier soir où, dans la salle surchauffée des Chiroux, le septet estampillé liégeois LG Jazz Collective venait présenter à un public impatient leur premier opus New Feel.

Le LG Jazz Collective c'est la relève et une bonne partie de la 'future' crème du jazz en Wallonie, une bande de copains boulimiques de musiques qui depuis quelques années arpentent avec passion toutes les scènes de notre royaume dans leurs formations respectives ou en accompagnement de glorieux ainés. Un vent d'espoir pour le jazz qui souvent se résume pour la jeunesse à un slamp chez un rappeur, une citation chez un ou l'autre maître de l'électro ou encore un hommage perdu dans une chanson de Vanessa Paradis… Le LG Jazz Collective c'est la promesse de très beaux jours pour le jazz dans nos contrées et bien plus loin encore. Longue vie au jazz !




LG Jazz Collective - Positive Mind

19.12.2014

autour de minuit...

passage Charles Bury, Liège, parking Neujean, sombre ruelle, dark passage, Liège, nuit, l'ombre d'un homme, pavés mouillés, © photo dominique houcmant

Passage Charles Bury, Liège Belgique



Chet Baker - 'Round Midnight

Écrit par dominique houcmant | goldo dans Nocturne, photos de Liège | Tags : photo, nuit, sombre, dark, night, ombre, homme, shadow, man, parking, parking neujean, passage charles bury, liège, pavé, passage, ruelle, street | Lien permanent | Commentaires (0)
|  Facebook | | |

17.12.2014

Abderrahmane Sissako | Timbuktu

portrait, Abderrahmane Sissako, Timbuktu, cinema sauvenière liège, réalisateur, Dramane Sissako, afrique, photo dominique houcmant | goldo graphisme

Abderrahmane Sissako | Réalisateur

portrait, Kessen Tall, Timbuktu, cinema sauvenière liège, scénariste, femme, sénégal, photo dominique houcmant | goldo graphisme

Kessen Tall | Scénariste

Le réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako au cinéma Sauvenière à l'occasion de la projection liégeoise de son film Timbuktu (le Chagrin des oiseaux), dans les cadre des collaborations entre les Grignoux et le FIFF de Namur où le film à reçu le Bayard d'or du meilleur film, le Bayard d'or du meilleur scénario et le Prix du jury junior de l'édition 2014. Abderrahmane Sissako était accompagné ce soir là de Kessen Tall, la coscénariste du film. Liège, le 8 octobre 2014.

Synopsis - Au Mali, un groupe d'islamistes investissent la ville de Tombouctou et y imposent la charia. Ils bannissent la musique, le football, les cigarettes, persécutent les femmes et improvisent des tribunaux qui rendent des sentences injustes et absurdes. Kidane est un éleveur touareg vivant dans le désert avec sa femme et sa fille. D'abord épargnée, sa famille va bientôt subir les nouvelles lois islamiques.


Abderrahmane Sissako - African film director (Mali)
Kessen Tall - Screenwriter




Abderrahmane Sissako, réalisateur de "Timbuktu" interview sur FRANCE 24

14.12.2014

Stéphanie Janicot

Stéphanie Janicot, écrivain, journaliste, portrait de femme, noms de dieux, rtbf, © photo dominique houcmant

L'écrivain et journaliste Stéphanie Janicot lors de l'enregistrement de l'émission Noms de dieux d'Edmond Blattchen, le 14 novembre 2014. Voir l'émission en podcast "Noms de dieux" - Stéphanie Janicot

Stéphanie Janicot - French journalist and writer



Stéphanie Janicot - La mémoire du monde (Albin Michel)

Écrit par dominique houcmant | goldo dans portraits de femmes | Tags : stéphanie janicot, écrivain, journaliste, portrait de femme, noms de dieux, rtbf, photo, portrait, femme | Lien permanent | Commentaires (0)
|  Facebook | | |

12.12.2014

Hadja Lahbib et le paradis

Hadja Lahbib, journaliste, cinéaste, femme, Patience, patience T’iras au paradis !, cinéma le parc, les grignoux, © dominique houcmant | goldo

Hadja Lahbib

la journaliste Hadja Lahbib et la slameuse marocaine Tata Milouda, cinéma le parc, les grignoux, © dominique houcmant | goldo

Hadja Lahbib et Tata Milouda

la slameuse marocaine Tata Milouda, Milouda Chaqiq, cinéma le parc, les grignoux, © dominique houcmant | goldo

Tata Milouda

Encore une belle soirée de cinéma, de rencontre et d'émotion hier soir au cinéma le Parc avec la venue d'Hadja Lahbib, accompagnée de la très souriante Tata Milouda, pour l'avant-première de son film-documentaire Patience, patience… T'iras au paradis. Liège le 11 décembre 2014. Et outre le plaisir d'avoir partagé un repas avec une femme qui parlait avec passion et enthousiasme de son projet, le moment que je retiendrai de cette soirée est la sortie du public après la projection. Toujours premier dehors pour griller ma petite cigarette, j'ai assisté au défilé de tout un petit monde, riche de sa multiculturalité, complètement épanoui et recevoir de la part de femmes marocaines voilées un franc "Bonsoir tout le monde !" servi par de magnifiques sourires est un moment rare que je ne suis pas prêt d'oublier.

Le pitch : Patience, patience… T'iras au paradis c’est le refrain répété aux femmes pour les aider à subir leur vie sans jamais se plaindre. Lors d’un séjour au Maroc, Mina découvre Tata Milouda, une slameuse sexagénaire qui clame vouloir « un chouia de paradis dans la vie aujourd’hui ». Cette rencontre la bouleverse. De retour en Belgique, Mina s’inscrit à « Dar el Amal », la « Maison de l’espoir » et rencontrent d’autres femmes comme elles. Ensemble, tout devient possible. Elles sortent de Molenbeek, découvrent enfin Bruxelles et vont jusqu’à nourrir le projet fou de partir à New York !

« En creusant l’intime d’une poignée de femmes issues de l’immigration maghrébine, Hadja Lahbib touche à l’universel. La cinéaste s’est donnée le temps de filmer l’émancipation de ces femmes avec leur incroyable désir de vivre, leur capacité d’analyser leur vie sans jamais tomber dans le pathétique. Avec autodérision, elles évoquent leur enfermement dans le nid familial et leur libération tardive. La réalisatrice donne à voir des singularités qui exultent, se prennent en charge et nous ressemblent étrangement. Et à l’heure où les hommes d’état se lâchent dans des foucades xénophobes, où les réseaux sociaux pullulent de commentaires racistes décomplexés, ce documentaire résonne comme un contre-feu indispensable » - Dany Habran, Les Grignoux




Rencontre avec Hadja Lahbib à propos de son film "Patience, patience… T'iras au paradis" - Cinergie

"Patience, patience… T'iras au paradis" en salle à Liège aux Grignoux, les 18, 21,22,23 décembre. A vos agendas !

11.12.2014

Benjamin Clementine, retour à Liège

benjamin clementine, singer, songwriter, piano, concert, live, ardentes club, cinéma le parc, les grignoux, © dominique houcmant | goldo

benjamin clementine, Benjamin Sainte-Clementine, singer, songwriter, piano, concert, live, ardentes club, cinéma le parc, les grignoux, © dominique houcmant | goldo

benjamin clementine, singer, songwriter, piano, concert, live, ardentes club, cinéma le parc, les grignoux, © dominique houcmant | goldo

Après un passage remarqué au festival les Ardentes cet été, l'énigmatique Benjamin Clementine était de retour à Liège dans la très appropriée salle du cinéma le Parc à Liège ce 10 décembre 2014.

Un concert de Benjamin Clementine reste une expérience à part dans le paysage musical de ce début de XXIe siècle, tant il défie les genres, un voyage au cœur de l'intime, un cri puissant qui déchire l'âme. "Écrire ses chansons dans la solitude, puis avoir l’occasion de les jouer devant des milliers de personnes, c’est ça qui compte. C’est incroyable de pouvoir faire ça. J’apprends beaucoup au contact du public. Et même si je peux laisser croire le contraire, ce n’est pas la tristesse que j’essaie de véhiculer, mais l’espoir. Je veux juste raconter une histoire : la mienne.” - Benjamin Clementine in les Inrocks, avril 2014.


Benjamin Clementine - English musician, singer and songwriter



Benjamin Clementine - Gone

04.12.2014

Emmanuelle Béart

Emmanuelle Béart, actrice, comédienne, modèle, portrait de femme, actress, movie,cinéma, théâtre, festival ImagéSanté , © photo dominique houcmant

L'actrice française Emmanuelle Béart était la marraine du festival ImagéSanté (Festival International du Film de Santé)
en mars 2014 à Liège. Outre son rôle d'invitée d'honneur, elle y a aussi présenté "Les yeux jaunes des crocodiles" d'Iris Dupin au cinéma Sauvenière et "Ma compagne de nuit" d'Isabelle Brocard et Hélène Laurent au cinéma Le Parc. Elle a également participé à une rencontre autour de sa carrière animée par Philippe Reynaert au Cercle de Wallonie.


Emmanuelle Béart - French actress



Emmanuelle Béart - Histoire d'un amour