16.01.2015

Cotillard, Pawlikowski et Sissako aux Oscars

Avant d'être nommés aux Oscars, Marion Cotillard, Pawel Pawlikowski et Abderrahmane Sissako sont venus à Liège,
à l'invitation des Grignoux, pour présenter leur film. Trois films abordant les réalités sociales ou religieuses de notre temps.

portrait, Marion Cotillard, actrice, french actress, cinéma le Parc, Liège, les grignoux, photo dominique houcmant | goldo graphisme

Marion Cotillard, nommée dans la catégorie 'meilleure actrice' (Best Actress in a Leading Role) pour son interprétation de Sandra dans le film Deux jours, une nuit des frères Jean-Pierre et Luc Dardenne, à l'avant-première du film au cinéma Le Parc, le 26 mai 2014.

portrait, Pawel Pawlikowski, réalisateur et scénariste polonais, polish movie director and screenwriter, Ida, cinéma le Sauvenière, Liège, les grignoux, photo dominique houcmant | goldo graphisme

Le réalisateur polonais Pawel Pawlikowski était venu présenter son film Ida, nommé dans la catégorie 'meilleur film étranger' (Academy Award for Best Foreign Language Film) au cinéma Sauvenière, le 7 février 2014.

Ida, qui vient également de recevoir le prix Lux de la Communauté européenne, sera projeté gratuitement le jeudi 22 janvier 2015 à 20 heures au cinéma Sauvenière.

portrait, Abderrahmane Sissako, Timbuktu, réalisateur, african director, cinéma le Parc, Liège, les grignoux, photo dominique houcmant | goldo graphisme

Abderrahmane Sissako est également nommé dans la catégorie 'meilleur film étranger' (Academy Award for Best Foreign Language Film) pour son film Timbuktu dont la trame est d'une brûlante actualité. Abderrahmane Sissako à l'avant-première de Timbuktu au cinéma Sauvenière, le 8 octobre 2014.

Timbuktu est toujours à l'affiche des Grignoux | Synopsis : Au Mali, des islamistes investissent la ville de Tombouctou et y imposent la charia. Ils bannissent la musique, le football, les cigarettes, procèdent à des mariages forcés, persécutent les femmes et improvisent des tribunaux qui rendent des sentences injustes et absurdes. Malgré la férocité de leur répression, la population résiste avec courage, souvent au nom d'une autre conception de l'islam.
Kidane est un éleveur touareg vivant dans le désert avec sa femme et sa fille. D'abord épargnée, sa famille va bientôt subir les nouvelles lois islamiques, à l'occasion d'un conflit avec un autre habitant.



Hans Zimmer - Celebrate The Oscars (Academy Awards OST)

09.01.2015

Nous sommes tous Charlie

Nous sommes tous Charlie, rassemblement de soutien au journal Charlie Hebdo, et d'hommage aux victime, Place du Marché sous le Perron à Liège, le mercredi 7 janvier 2014 © photo dominique houcmant

Nous sommes tous Charlie, rassemblement de soutien au journal Charlie Hebdo, et d'hommage aux victime, Place du Marché sous le Perron à Liège, le mercredi 7 janvier 2014 © photo dominique houcmant

Nous sommes tous Charlie, rassemblement de soutien au journal Charlie Hebdo, et d'hommage aux victime, Place du Marché sous le Perron à Liège, le mercredi 7 janvier 2014 © photo dominique houcmant

Quelques heures à peine après l'annonce de la terrible nouvelle, quelques centaines de liégeois se sont rassemblés au pied du Perron, notre symbole des libertés, pour marquer leur soutien au journal Charlie Hebdo et rendre hommage aux victimes. Liège le 7 janvier 2015.

Je suis Charlie, la réalisatrice française Marie-Castille Mention-Schaar et le scénariste et comédien Ahmed Dramé, Liège, le mercredi 7 janvier 2014 © photo dominique houcmant

Arrivant droit de Paris, la réalisatrice française Marie-Castille Mention-Schaar et le scénariste et comédien Ahmed Dramé ont tenu à se joindre aux liégeois pour marquer leur soutien au journal Charlie Hebdo avant la présentation de leur film 'Les héritiers' au cinéma Sauvenière ce mercredi soir.

Je suis Charlie, photo d'humeur après le massacre de Charlie Hebdo, Allah parle aux Musulmans, © photo dominique houcmant

Chet Baker en illustration sonore de mon billet pour rendre hommage aux victimes de la rédaction et de l'entourage de Charlie Hebdo et spécialement à Cabu le passionné de jazz.



Chet Baker - Sad Walk

30.11.2014

Patrick Corillon lauréat du "Prix triennal Ianchelevici" 2014

Patrick Corillon, artiste, plasticien, lauréat du Prix triennal Ianchelevici d'intégration de sculpture monumentale à l'urbanisme 2014, théatre de Liège © photo dominique houcmant

Patrick Corillon - artiste plasticien

Pierre Hebbelinck, architecte, théâtre de Liège, © photo dominique houcmant

Pierre Hebbelinck - architecte

Patrick Corillon, La grande verrière du Théâtre de Liège, © photo dominique houcmant

La grande verrière du Théâtre de Liège

Remise officielle du Prix triennal Ianchelevici d'intégration de sculpture monumentale à l'urbanisme au Théâtre de Liège, le 29 novembre 2014

Le prix 2014 récompense l'artiste plasticien Patrick Corillon et L’atelier d’architecture Pierre Hebbelinck - Pierre de Wit pour leur collaboration au travail d'habillage du nouveau Théâtre de Liège.

Inauguré en octobre 2013, le Théâtre de Liège est un élément central de la politique de redéploiement de la culture en Cité ardente. C’est suite à un appel d’offres international que Pierre Hebbelinck et Pierre de Wit ont été désignés pour adapter les bâtiments de l’Emulation construits entre 1934 et 1939 par Julien Koenig. Ils ont articulé leur proposition sur la réaffectation de l’édifice existant et en partie classé ainsi que sur un jeu d’extensions. Le projet se base sur la conception d’un lieu évolutif et global qui se veut être un outil pluridisciplinaire au service de la création, de l’accueil de spectacles théâtraux, chorégraphiques et musicaux. Le complexe (7800 m2) compte deux salles (557 et 145 places), un espace d’exposition pour les arts plastiques, une salle des répétitions, de nouveaux dispositifs de réception (restaurant, bar, librairie) ainsi que des locaux administratifs, techniques et d’accueil des artistes. En outre, l’opération s’étend à la création d’une galerie d’art (CRBA) et à la reconfiguration des abords de la Société libre d’Emulation toutes deux ouvertes sur deux autres rues. « Un des plus grands défis architecturaux de ce projet fut, expliquent les architectes, de trouver les stratégies adéquates pour tendre à réaliser un bâtiment avec une forte valeur unitaire malgré qu’il soit formé de deux ensembles mais surtout qu’il ait des façades sur trois rues et une place. L’une des stratégies est la recherche d’une unité des matériaux. Le verre, le béton et le bois seront largement utilisés dans l’expression des nouvelles interventions, extraits de la matérialité du premier projet, accompagnant et valorisant le bâtiment existant. »

C’est dans une même volonté de dégager une unité qu’ils ont collaboré avec Patrick Corillon invité suivant les dispositions du décret de la Fédération Wallonie-Bruxelles, dit du « 1% ». Ils lui ont suggéré de travailler non seulement sur l’accueil des publics mais également dans les espaces réservés aux usagers du complexe (acteurs, régisseurs, personnel administratif, direction…). « Nous avons accompli un long travail de partage des objectifs architecturaux proposant les interventions de Corillon comme autant d’ouvertures vers l’imaginaire qui sous-tend l’activité théâtrale dans toutes ses composantes. » L’artiste a créé 26 textes dont la forme et le sens interagissent avec les lieux - de la cave au grenier - où ils sont présentés. Chaque pièce est constituée d’une histoire courte qui souvent évoque le monde du théâtre et qui est placée de façon spécifique. Ainsi, celles inscrites sur les trois façades (place du 20-Août, place des Carmes et façade arrière) ont un statut particulier en ce sens qu’elles reprennent des histoires encore en formation : des éléments de ponctuation comme des notes qui s’accordent avant de jouer, des consonnes comme des structures portantes du bâtiment, des voyelles comme des essaims d’abeilles. Même si la forme des textes a été adaptée à chacun des lieux, Patrick Corillon a réussi, par l’emploi d’une même police, l’égyptienne, à préserver leur valeur d’élément de cohérence du site. - Pierre Henrion, historien de l'art in catalogue Prix triennal Ianchelevici  2014. Prix d'intégration de sculpture monumentale à l'urbanisme




Music for 18 Musicians by Steve Reich - Beginning

24.01.2013

Intervista a Zanetti

portrait, Javier Aldemar Zanetti

Javier Aldemar Zanetti "Il Capitano" - calciatore argentino dell'Inter (Football Club Internazionale Milano)

Javier Aldemar Zanetti : footballeur argentin (1973). Capitaine de l'Inter de Milan.

Javier Zanetti - Argentine footballer who plays for Inter Milan Club (captain)



La7d | Intervista al Capitano (terza parte)

20.11.2012

EU for Palestine

manifestation pour la reconnaissance de l'état d'israel, bruxelles Belgique | Pro-Palestinian AVAAZ rally in front of the European Council building in Brussels, Belgium, © photo dominique houcmant

drapeau palestinien géant, alain de clerck, giant palestinian flag banner, © photo dominique houcmant

portrait de Leila Shahid, déléguée générale de l'Autorité palestinienne auprès de l'Union Européenne, Palestinian envoy to European Commission, © photo dominique houcmant

Leila Shahid - déléguée générale de l'Autorité palestinienne auprès de l'EU | Palestinian envoy to European Commission

portrait d'alain de clerck, artiste sculpteur belge, belgian plastician artist and sculptor, © photo dominique houcmant

Alain De Clerck

En marge de l'actualité brûlante de Gaza, une manifestation pour la reconnaissance de L'Etat Palestinien par les pouvoirs de l'Union Européenne (EU) au rond-point Schuman à Bruxelles, le lundi 19 novembre 2012.

Sous l'impulsion de l'organisation mondiale AVAAZ en collaboration avec l'artiste-plasticien Liégeois Alain De Clerck (SPACE) et en présence de Madame Leila Shahid (déléguée générale de l'Autorité palestinienne auprès de l'EU), un drapeau de 20x14 m s'est élevé au pied des bâtiments des institutions européennes à Bruxelles. Cette action visait à faire valoir aux différents pouvoirs européens, les voix de plus de 1.200.000 ressortissants de l'EU favorables à la reconnaissance de l'Etat Palestinien, ceci en vue du vote du 29 novembre 2012 sur le statut de la Palestine par l'Union Européenne et l'ONU


Pro-Palestinian AVAAZ rally, in front of the European Council building, Schuman plaza, Brussels Belgium.
Monday November 19, 2012




Pink Floyd - Song for Palestine

16.11.2012

La Maison Dieu - When you came back home | Michael Dans

Michael Dans, installation, La Maison Dieu - When you came back home, exposition, Saint-Luc, Liège, photo dominique houcmant, goldo graphisme

La Maison Dieu - When you came back home

Michael Dans, installation, Eike und Berit, exposition, Saint-Luc, Liège, photo dominique houcmant, goldo graphisme
Eike und Berit
Michael Dans, portrait, artiste plasticien, photo dominique houcmant, goldo graphisme

« La Maison Dieu - When you came back home », installation de Michael Dans

Exposition à l'Ecole Supérieure des Arts Saint-Luc, Liège
Du jeudi 15 novembre au dimanche 30 décembre 2012

Je voudrais construire une maison en bois, l'emmener pour la faire brûler par les pompiers pour ensuite la remonter dans le B9. J'imagine une grande maison noire, calcinée, tenant debout, porte et volets clos. J'aimerais que la forme de la maison et les proportions soient résolues en collaboration avec des étudiants ainsi que la construction et le montage de l'exposition. J'ajouterai une sculpture (Eike und Berit) pour créer un dispositif. - Michael Dans

Tour de Babel après intervention divine ou rêve américain dévasté par le passage de Katrina, la maison calcinée de Michael Dans évoque de nombreux épisodes apocalyptiques réduisant à néant la sécurité du foyer. Les volets et porte closes renforcent la sensation d'abandon et de désolation en induisant que ses habitants ont peut-être volontairement fui leur habitation après lui avoir bouté le feu. Victimes ou duo complice de cette stratégie de la terre brûlée, les pseudo-siamoises gisant à l'avant-plan accentuent l'atmosphère de fin du monde. - Julie Hanique


Michael Dans - Belgian plastician artist



Popol Vuh - Last Village

14.11.2012

Grève générale

grève générale, rassemblement, manifestation, FGTB, place aint-paul, Liège, photo dominique houcmant, goldo graphisme

Dans le cadre de l'appel à la grève générale "pour l'emploi et contre l'austérité" dans plusieurs pays de l'Union Européennne, rassemblement des militants de la FGTB place Saint-Paul à Liège, le 14 novembre 2012.

General European Strike! 14 November 2012 | Liège Belgium
On November the 14th, Greece, Portugal, Spain and other countries, will be on global strike to say no to austerity mesures.




Pete Seeger - L'Internationale

Écrit par dominique houcmant | goldo dans Actualité . Sport | Tags : photo, grève, manifestation, strike, austérité, emploi, fgtb, place saint-paul, liège | Lien permanent | Commentaires (2)
|  Facebook | | |