18.11.2009

La Vieille-Montagne, usine de Flône

ancienne Usine Vieille Montagne, Flône, fabrication du zinc, allonges, foto, photo dominique houcmant, goldo graphisme

ancienne Usine Vieille Montagne, Flône, fabrication du zinc, creuset, foto, photo dominique houcmant, goldo graphisme

Société des Mines et Fonderies de Zinc de la Vieille-Montagne : usine de Flône (Amay) - Atelier de réduction du zinc.

La réduction se fait en chauffant en vase clos dans des creusets l’oxyde ou le silicate de zinc mélangés avec du coke. La température est suffisante pour produire des vapeurs de zinc, qui se condensent par refroidissement dans des appareils appelés condenseurs, où la majeure partie du zinc brut est recueillie.
On recueille également une partie du zinc sous forme de poussière de métal impur dans des dispositifs appelés allonges, qui prolongent les creusets.

C’est William Champion (1709-1789) qui fera la première tentative industrielle de production de zinc à l’aide d’un condensateur ressemblant aux condensateurs indiens à partir de la calamine. Il installa son usine en 1743 à Bristol en Angleterre. Son procédé était basé sur des creusets verticaux prolongés dans le bas de condensateurs trempant dans de l’eau pour les refroidir. Il fallait soixante dix heures pour produire 400 kg de zinc. La production annuelle de l’usine est estimée à environ 200 tonnes par an. Le procédé consommait beaucoup d’énergie.
Une évolution importante fut réalisée par Johan Ruberg (1751-1807) qui développa à partir de 1798 en Silésie un procédé avec des creusets horizontaux. Ce procédé permettait un chargement et un déchargement sans refroidir l’installation ce qui améliorait nettement le rendement énergétique. Le procédé de Ruberg fut à l’origine de la création de nombreuses usines en Europe et notamment en Belgique dans la région de Liège où Jean-Jacques Daniel Dony (1759-1819) créa une première usine en 1805 puis en 1810 dans le faubourg Saint-Léonard de Liège. Dony utilisa le principe des creusets horizontaux mais en modifiant la conception. A l’époque, la Belgique était sous domination française, il obtient de Napoléon Ier, la concession du gisement belge le plus riche en zinc. Les usines belges sont à l’origine de la Société des Mines et Fonderie de la Vieille Montagne (en 1837) qui devint rapidement le leader de la production de zinc.
in Extraction du zinc Wikipédia, l’encyclopédie libre.


Old zinc factory - Meuse Valley, Belgium



Dr. Steel - Lament for a toy factory

Commentaires

Superbes photos !

Écrit par : Roland Biazot | 18.11.2009

Très belle série,bravo !

Écrit par : theys | 20.11.2009

Écrire un commentaire