22.04.2011

Jean Englebert

Jean Englebert, ingenieur civil architecte, portrait, Liège, photo dominique houcmant, goldo graphisme

Jean Englebert - ingénieur civil et architecte belge

Né en 1928, Jean Englebert termine, en 1955, ses études d'ingénieur civil architecte à l'Université de Liège, où il enseigne pendant plus de trente-cinq ans, jusqu'en 1994. Son parcours professionnel est marqué par cet engagement pédagogique : il a formé plus de 280 diplômés ; la plupart d'entre eux (Daniel Dethier, Alain Hinant, Jean-Marc Huygen, Patrick David …) témoignent clairement de l'ascendance de leur maître. Dans la foulée de sa carrière d'enseignant, Englebert crée, au sein de l'ULg, le Centre de Recherche d’Architecture et d’Urbanisme (Crau) et le Centre d'Etudes japonaises (Céjul).
Son œuvre de bâtisseur est fort diversifiée. A côté des nombreuses maisons unifamiliales, Jean Englebert travaille sur des équipements collectifs (Station scientifique des Hautes-Fagnes, Auberge de Jeunesse de Saint-Vith …) et sur des plans d'urbanisme (Liège, Paris, Sofia, Tokyo …). Son intérêt pour l'industrialisation de la construction le conduit à mettre au point un modèle de fabrication d'unité d'habitation en métal (SIB-CRAU) pour la Société Générale et un système (Patze) de maisons à ossature en bois qui connaît un grand nombre de mises en œuvre dont un village de vacances à Wirtzfeld. Tant les projets de construction que les travaux théoriques témoignent d'une volonté de rationalisation soumise à l'influence du Modernisme. Ils montrent aussi une sensibilité qui s'ancre dans le régionalisme ; ses « villas à travées » construites en blocs de béton apparents manifestent leur identité contemporaine mais aussi leur attachement aux constructions traditionnelles de l'Ardenne belge. A la fois expressive des évolutions technologiques et respectueuse de ce qu'il y a de meilleur dans les anciennes manières de faire, l'œuvre de Jean Englebert est caractéristique de ces créateurs qui, dans la seconde moitié du XXe siècle, ont assimilé puis dépassé les leçons du Modernisme sans en retenir les excès. Introduction à la monographie Jean Englebert par Pierre Henrion (historien de l’art, Professeur à l’Académie des Beaux-Arts de Liège, Conservateur au Musée en Plein Air du Sart Tilman) - Ouvrage est édité par le Musée en Plein Air du Sart Tilman

.
Jean Englebert (1928) - Belgian Civil Engineer and Architect - Engineer and town-planner
Emeritus professor 1994 (University of Liege) - Founder member in 1991 and President of CEJUL (Centre for Japanese Studies at the Liege University) - Teaching at Cornell University, Firenze University and Nanjing University - Decorated of " The Order of the Sacred Treasure, Gold Rays with Neck Ribbon," by His Majesty the Emperor of Japan the Twenty - ninth of the Fourth Month of the Seventh Year of Heisei (1995 ) - Appreciation Prize 1998 of the A.I.J. (Architectural Institute of Japan) ...

.


Japon - Musique traditionnelle

Écrit par dominique houcmant | goldo dans portraits d'hommes | Tags : photo, portrait, architecte, architecture, architect, ingenieur, engineer, liège, jean englebert | Lien permanent | Commentaires (0)
|  Facebook | | |

Écrire un commentaire