21.11.2011

Loredana Bianconi - Voix de Femmes

Loredana Bianconi, cinéma, Liège, festival des voix de femmes, photo dominique houcmant, goldo graphisme

Loredana Bianconi était l'invitée 'cinéma' de la 10 ème édition du Festival Voix de Femmes - Liège, novembre 2011
Rencontres, projections, débats, lectures étaient au programme

Loredana Bianconi est née et vit en Belgique. Elle est docteur en Art, Communication et Spectacle à la Faculté des Lettres et de Philosophie de Bologne. Elle est réalisatrice de films documentaires et d'émissions pour la RAI 3

Filmographie selective : La mina (1989) - A travers la vision de Mara, une fillette italienne d'une dizaine d'années, "La Mina" nous offre une évocation constrastée de la Belgique des années 50 : images noires de la Belgique des charbonnages, des grèves, souvenirs de la catastrophe de Marcinelle, de la cruauté des enfants face à l'immigration... Images tendres de la complicité de Mara et de son grand-père quand ils vont labourer le petit jardin à côté de la mine, des jeux de la petite fille et de son amie dans le grenier... Images réalistes des veillées funèbres, de la fuite des petites filles vers l'Italie et surtout la fête de famille où, à la fois on joue "à tombola", on s'extasie sur le colis venu d'Italie, on danse sur les chansons de là-bas et où on parle de la mine et des accidents.

Do you remember revolution (1997) - En Italie, au milieu des années 70, Adriana, Barbara, Nadia, Susanna ont 20 ans quand elles décident d'entrer dans la lutte armée, de quitter leur vie sociale et leur famille pour faire de la révolution le centre et le but de leur existence. Elles réapparaissent aujourd'hui après de longues années de prison, elles essayent de raconter chacune de leurs propres expériences. Elles parlent des raisons politiques qui les animaient, des conflits, des doutes, des déchirures qui ont marqué leur vie de femme prise dans le tourbillon de la guerre. Un parcours qui débouche sur la condamnation de la lutte armée et la douleur des vies détruites: celles des victimes et la leur. (présenté durant le festival en présence de Barbara Balzerani, protagoniste du film)

La vie autrement (2005) - A l'occasion du 40ème anniversaire de l'immigration marocaine en Belgique, quatre jeunes femmes belges d'origine maghrébine racontent, face à la caméra, les difficultés qu'elles ont rencontrées pour s'imposer en tant qu'artiste dans leur milieu familial et culturel, réticent à l'idée qu'une femme se montre et s'exprime en public. Entre le modèle familial et le modèle de la société d'accueil de leurs parents, elles ont cherché à inventer leur propre vie.

Citons aussi : « Devenir » (2004), « In Albania » (2009]

Il est possible de visionner certains films de Loredana Bianconi sur les sites Laplateforme.be et UniversCine Belgium où de les acquérir sur le site du WIP


Loredana Bianconi (Italy | Belgium) - Documentary film director



Milva - Jenny dei pirati

08.11.2011

Radu Mihaileanu

portrait, Radu Mihaileanu, cinema sauvenière liège, réalisateur, photo dominique houcmant, goldo graphisme

Accueil chaleureux et enthousiaste pour le réalisateur d'origine roumaine Radu Mihaileanu par le public de l'avant-première liégeoise de son dernier film La Source des femmes au cinéma Sauvenière. Liège, le 7 novembre 2011

Synopsis : Cela se passe de nos jours dans un petit village, quelque part entre l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Les femmes vont chercher l'eau à la source, en haut de la montagne, sous un soleil de plomb, et ce depuis la nuit des temps. Leila, jeune mariée, propose aux femmes de faire la grève de l'amour : plus de câlins, plus de sexe tant que les hommes n’apportent pas l’eau au village...


Radu Mihaileanu - French (Romanian-born) film director and screenwriter



En Affinité avec... Radu Mihaileanu parle de La source des femmes

04.11.2011

Marjane Satrapi

portrait, Marjane Satrapi, cinema sauvenière liège, de bon matin photo dominique houcmant, goldo graphisme

La scénariste et dessinatrice de bande dessinée et réalisatrice française d'origine iranienne Marjane Satrapi
au cinéma Sauvenière à l'occasion de l'avant-première liégeoise de son second film (après Persepolis 2007) Poulet aux prunes.
Liège, le 3 novembre 2011

Synopsis : Téhéran, 1958. Depuis que son violon tant aimé a été brisé, Nasser Ali Khan, un des plus célèbres musiciens de son époque, a perdu le goût de vivre. Ne trouvant aucun instrument digne de le remplacer, il décide de se mettre au lit et d'attendre la mort. En espérant qu'elle vienne, il s'enfonce dans de profondes rêveries aussi mélancoliques que joyeuse, qui, tout à la fois, le ramènent à sa jeunesse, le conduisent à parler à Azraël, l'ange de la mort, et nous révèlent l'avenir de ses enfants... Au fur et à mesure que s'assemblent les pièces de ce puzzle, apparaît le secret bouleversant de sa vie : une magnifique histoire d'amour qui a nourri son génie et sa musique...


Marjane Satrapi - French (Iranian-born) graphic novelist, illustrator and film director



Poulet aux prunes - Bande annonce

26.10.2011

Jean-Pierre Darroussin - De bon matin

portrait, Jean-Pierre Darroussin, cinema sauvenière liège, de bon matin photo dominique houcmant, goldo graphisme

Le très attachant Jean-Pierre Darroussin était au cinéma Sauvenière pour parler du film De bon matin, avec le réalisateur Jean-Marc Moutout. Liège, le 25 octobre 2011

Synopsis : Lundi matin, Paul Wertret se rend à son travail, à la banque où il est chargé d’affaires. Il arrive, comme à son habitude, à huit heures précises, sort un revolver et abat deux de ses supérieurs. Puis il s’enferme dans son bureau. Dans l’attente des forces de l’ordre, cet homme, jusque là sans histoire, revoit des pans de sa vie et les évènements qui l’on conduit à commettre son acte…

Jean-Pierre Darroussin - French actor



De bon matin - Bande annonce

08.10.2011

Les Géants à Liège

Bouli Lanners, Paul Bartel, Martin Nissen, cinema sauvenière liège, les géants, photo dominique houcmant, goldo graphisme

Suite des avant-premières belges pour Bouli Lanners et Les géants maintenant poursuivis de deux Bayards d'Or fraîchement évadés du FIFF de Namur (Bayard d’Or du Meilleur comédien pour Zacharie Chasseriaud, Martin Nissen et Paul Bartel et Bayard d’Or de la Meilleure photographie pour Jean-Paul De Zaeytijd).

Synopsis : C’est l’été, Zak et Seth se retrouvent seuls et sans argent dans leur maison de campagne. Les deux frères s’attendent encore une fois à passer des vacances de merde. Mais cette année là, ils rencontrent Danny, un autre ado du coin. Ensemble, à un âge où tout est possible, ils vont commencer la grande et périlleuse aventure de leur vie.

Bouli Lanners, Paul Bartel, Martin Nissen et Bayard d'Or au cinéma Sauvenière. Liège, le 7 octobre 2011


Bouli Lanners - Belgian film director and actor



The Bony King of Nowhere - Across the river

04.10.2011

Nadine Labaki

portrait, نادين لبكي, Nadine Labaki, cinema sauvenière liège, Et maintenant, on va où ?, photo dominique houcmant, goldo graphisme

4 ans après le très remarqué "Caramel", la réalisatrice et actrice libanaise Nadine Labaki revient sur les écrans avec un nouveau film Et maintenant, on va où ? accueilli avec enthousiasme tant par le public que par la critique.

Synopsis : Sur le chemin qui mène au cimetière du village, une procession de femmes en noir affronte la chaleur du soleil, serrant contre elles les photos de leurs époux, leurs pères ou leurs fils. Certaines portent le voile, d’autres une croix, mais toutes partagent le même deuil, conséquence d’une guerre funeste et inutile. Arrivé à l’entrée du cimetière, le cortège se sépare en deux : l’un musulman, l’autre chrétien. Avec pour toile de fond un pays déchiré par la guerre, Et maintenant, on va où ? raconte la détermination sans faille d’un groupe de femmes de toutes religions, à protéger leur famille et leur village des menaces extérieures. Faisant preuve d’une grande ingéniosité, inventant de drôles de stratagèmes, unies par une amitié indéfectible, les femmes n’auront qu’un objectif : distraire l’attention des hommes et leur faire oublier leur colère et leur différence.Mais quand les événements prendront un tour tragique, jusqu’où seront-elles prêtes à aller pour éviter de perdre ceux qui restent ?

Nadine Labaki, venue en compagnie de Jihad Hojeily (co-scénariste), au cinéma Sauvenière peu avant la projection de son film. Liège, le 3 octobre 2011

.
Nadine Labaki - Lebanese film director and actress



Le Liban déchiré de Nadine Labaki - Jean-Luc Wachthausen pour Le Figaro

03.10.2011

Marie Gillain et Philippe Lioret | Toutes nos envies

portrait, marie gillain, Philippe Lioret, cinema sauvenière liège, toutes nos envies, photo dominique houcmant, goldo graphisme

L'actrice d'origine liégeoise Marie Gillain de retour au pays en compagnie de Philippe Lioret (réalisateur) pour l'avant-première de son dernier film Toutes nos envies (sortie cet automne) au cinéma Sauvenière (en collaboration avec le FFIF de Namur) - Liège, le 2 octobre 2011
Synopsis : Claire, Jeune juge au tribunal de Lyon, rencontre Stéphane, juge chevronné et désenchanté, qu'elle entraîne dans son combat contre le surendettement. Quelque chose naît entre eux, où se mêlent la révolte et les sentiments, et surtout l'urgence de les vivre.


Marie Gillain - Belgian actress | Philippe Lioret - French film director



Toutes nos envies de Philippe Lioret | Bande annonce