24.11.2014

Waste Land de Pieter Van Hees

acteur, Jérémie Renier, comédien, actor, waste land, photo, cinéma, cinema sauvenière, liège, avant-première, portrait, © dominique Houcmant | Goldo

Jérémie Renier - rôle de Leo Woeste

Pieter Van Hees, réalisateur, film director, waste land, photo, cinema, cinema sauvenière, liège, avant-première, portrait, © dominique Houcmant | Goldo

Le réalisateur Pieter Van Hees

actrice, Babetida Sadjo, actress, waste land, photo, cinéma, cinema sauvenière, liège, avant-première, portrait, © dominique Houcmant | Goldo

Babetida Sadjo - rôle de Aysha Tshimanga

Jacques Delcuvellerie, metteur en scène, groupov, théâtre, photo, cinéma sauvenière, liège, avant-première, portrait, © dominique Houcmant | Goldo

Le metteur en scène Jacques Delcuvellerie pour la première fois à l'écran dans "Waste land"

Babetida Sadjo, Peter Van Hees, Jérémie Renier, Jacque Delcuvellerie, film, waste land, photo, cinéma, cinema sauvenière, liège, avant-première, © dominique Houcmant | Goldo

de gauche à droite Babetida Sadjo, Peter Van Hees, Jérémie Renier et Jacque Delcuvellerie

Avant-première du film Waste Land de Pieter Van Hees, en présence du réalisateur Pieter Van Hees et des comédiens, Jérémie Rénier, Babetida Sadjo et Jacques Delcuvellerie, au cinéma Sauvenière à Liège le 23 novembre 2014

Waste Land | Synopsis : Léo Woeste est inspecteur de la brigade criminelle. Il habite avec Kathleen et Jack, leur fils de 5 ans. Jour après jour, Léo explore les bas-fonds de la ville. Sa famille lui permet de garder pied. Mais cet équilibre est de plus en plus précaire. Kathleen tombe accidentellement enceinte. Alors qu'il doit enquêter sur l'étrange meurtre rituel d'un jeune Congolais avec un nouveau collègue bon vivant, Johnny Rimbaud, il a une aventure avec la soeur de la victime... Tout semble éloigner Léo de ses responsabilités de père de famille. Il s'enfonce dans le waste land.




Waste land de Pieter Van Hees - Bande annonce

23.11.2014

Les jambes des femmes sont...

ljambes de femme, woman legs, fille, girl, bas collants, © photo dominique houcmant

" Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tout sens, lui donnant son équilibre et son harmonie. " - François Truffaut (L' Homme qui aimait les femmes)



François Truffaut - L' Homme qui aimait les femmes

Écrit par dominique houcmant | goldo dans portraits de femmes, sexy life | Tags : photo, jambes, legs, femme, woman, girl, fille, bas, collants | Lien permanent | Commentaires (0)
|  Facebook | | |

23.07.2013

Salomé Leclerc aux Francofolies de Spa

Salomé Leclerc, singer, chanteuse, chanson française, live, concert, music, francos, francofolies de Spa, portrait, foto, photo dominique houcmant, goldo graphisme

La jeune 'auteur-compositeur-interprète' québécoise Salomé Leclerc aux Francofolies de Spa 2013 | Mercredi 17 juillet 2013

Salomé Leclerc - Quebec singer-songwriter



Salomé Leclerc - Tourne encore

17.07.2013

Trixie Whitley | les Ardentes 2013

Trixie Whitley, les ardentes festival, liège, live, concert, © photo dominique houcmant

Trixie Whitley, singer, songwriter, les ardentes festival, liège, © photo dominique houcmant

Une présence, une voix et basta. Trixie Whitley au festival les Ardentes (Liège Music Festival), le dimanche 14 juillet 2013

Trixie Whitley - Belgian singer-songwriter based in New York



Trixie Whitley - Breathe you In My Dreams

06.07.2013

Esperanza Spalding | Comblain Jazz Festival 2013

Esperanza Spalding, doublebass, contrebasse, live, concert, music, Comblain Jazz Festival, 2013, portrait, foto, photo dominique houcmant, goldo graphisme

Esperanza Spalding, bass, basse, live, concert, music, Comblain Jazz Festival, 2013, portrait, foto, photo dominique houcmant, goldo graphisme

Esperanza Spalding, Radio Music Society Tour, live, concert, music, Comblain Jazz Festival, 2013, portrait, foto, photo dominique houcmant, goldo graphisme

La charmante chanteuse, bassiste et contrebassiste américaine Esperanza Spalding lors du passage de son "Radio Music Society Tour" au Comblain Jazz Festival 2013, Comblain-la-Tour, Belgique

Esperanza Spalding - American jazz bassist and singer



Esperanza Spalding - Cinnamon Tree

25.06.2013

à la brocante de Saint-Pholien

brocante de saint-pholien, marchande sous la pluie, Liège Outremeuse, junk market, © photo dominique houcmant

La brocante de Saint-Pholien : tous les vendredis matin
Boulevard de la Constitution et place Jehan-le-Bel en Outremeuse, Liège Belgique


At the junk market



Pierre Perret - Le temps des puces

Écrit par dominique houcmant | goldo dans photos de Liège, portraits de femmes | Tags : photo, brocante, pluie, parapluie, umbrella, outremeuse, liège, marchande, rain, brocante de saint-pholien, junk market | Lien permanent | Commentaires (0)
|  Facebook | | |

17.06.2013

Avoir un bon copain

Alain Delaunois, Véronique Marit, Emmanuel d'Autreppe et Guy Jungblut, avoir un bon copain, livre de photographies anciennes de la collection Véroniqque Marit, photo dominique houcmant, goldo graphisme

Alain Delaunois, Véronique Marit, Emmanuel d'Autreppe et Guy Jungblut

avoir un bon copain, livre de photographies anciennes de la collection Véronique Marit, photo dominique houcmant, goldo graphisme

avoir un bon copain, exposition de photographies anciennes de la collection Véronique Marit, photo dominique houcmant, goldo graphisme

Avoir un bon copain - le livre (éditions Yellow Now)
Photographies trouvées de la Collection Véronique Marit - Texte d'Emmanuel d'Autreppe - Entretien avec Alain Delaunois
Exposition et présentation de l'ouvrage, Liège le 16 juin 2013


Avoir un bon copain dévoile une sélection de photographies de l'impressionnante collection privée de Véronique Marit. Composées d'images glanées, trouvées, chinées, ce fonds est dédié aux photographies anonymes et d'amateurs, prises entre la fin du XIXe siècle et les années 60. Parmi ces images de l'ordinaire, figure une galerie de portraits d'hommes et de femmes, de jeunes et moins jeunes, campés dans des scènes plutôt familières et attestant d'un moment fort, d'un instant complice : celui d'être ensemble, bras dessus, bras dessous, sur la photo.

« Portée par un vent favorable, la photographie "anonyme" n'a pas fini de révéler ses infimes trésors : sourires dérobés, flous énigmatiques, burlesque involontaire, familles et amis qui se dévoilent à demi-mot, petits ou grands moments, tragédies muettes, silences complices. Mais surtout, son statut léger mais non négligeable de document, son absence à peu près totale d'ambition et de prétention en font, dans le panorama complexe de la photographie actuelle, une source d'oxygène appréciable, salutaire, incongrue. Et à peu près inépuisable... Certes, nos dossiers non triés d'images numériques, déjà monstrueux, le seront aussi pour les générations à venir, qui sans cesse s'accélèrent et se précipitent. Mais auront-ils cette patine de l'histoire, ce recul qui donne leur préciosité à ces petits tirages dentelés, cette rareté fragile, cette apparente simplicité, cette évidence de sens qui nous manquent tant ?... Pour la dernière fois peut-être dans l'histoire d'un médium désormais proliférant et dématérialisé, ces humbles qualités suffisent encore, à elles seules, à nous émouvoir, et à accrocher pour un temps notre regard dans l'incessant défilement des images ». Emmanuel d'Autreppe. Extrait de Avoir un bon copain, Yellow Now.




Henri Garat - Avoir un bon copain