12.11.2012

arbres et fougères

la lande de Streupas, Angleur, paysage, arbre, fougères, automne, photo dominique houcmant, goldo graphisme

La Lande de Streupas, réserve naturelle du domaine universitaire du Sart Tilman, Angleur - Liège, Belgique

Ferns and Trees



Wayne Shorter & Milton Nascimento - Lilia (Autumn Mood)

Écrit par dominique houcmant | goldo dans Paysages, photo nature | Tags : photo, lande, streupas, angleur, lande de streupas, paysage, arbre, landscape, tree, automne, réserve naturelle, fougères, ferns | Lien permanent | Commentaires (0)
|  Facebook | | |

11.11.2012

dans la Lande de Streupas

la lande de Streupas, Angleur, paysage, arbre, automne, photo dominique houcmant, goldo graphisme

« Sur les hauteurs d'Angleur, le massif de Streupas, situé en réserve naturelle, présente un paysage original : la lande. Elle résulte de la double action de la nature et de l'industrie (Vieille Montagne). C'est là que pousse une fleur rare : la pensée calaminaire. » - Sophie Lebrun, La lande, un paysage rare à conserver, in La Libre.be, 09/08/2003.



Van Morrison - When the Leaves come Falling Down

Écrit par dominique houcmant | goldo dans Paysages, photo nature | Tags : photo, lande, streupas, angleur, lande de streupas, paysage, arbre, landscape, tree, automne, réserve naturelle | Lien permanent | Commentaires (0)
|  Facebook | | |

28.05.2006

... j'ai dansé sur les flots | I danced on the waves ...

l'ourthe à streupas, mava club, photo dominique houcmant, goldo graphisme

... Jean Marais dit "le bateau ivre" de Rimbaud ...



Dans les clapotements furieux des marées,
Moi, l'autre hiver, plus sourd que les cerveaux d'enfants,
Je courus ! Et les Péninsules démarrées
N'ont pas subi tohu-bohus plus triomphants.
La tempête a béni mes éveils maritimes.
Plus léger qu'un bouchon j'ai dansé sur les flots
Qu'on appelle rouleurs éternels de victimes,
Dix nuits, sans regretter l'oeil niais des falots !

Arthur Rimbaud, le bateau ivre | the drunken boat ( extraits )

Into the ferocious tide-rips, last winter,
more absorbed than the minds of children, I ran!
And the unmoored Peninsulas never
endured more triumphant clamourings.
The storm made bliss of my sea-borne awakenings.
Lighter than a cork, I danced on the waves
which men call the eternal rollers of victims,
for ten nights, without once missing the foolish eye of the harbor lights!

Écrit par dominique houcmant | goldo dans de ci de là | Tags : photo, ourthe, streupas, flot | Lien permanent | Commentaires (4)
|  Facebook | | |